Prochain événement

Léieren duerch Engagement est une méthode d’apprentissage qui combine les compétences professionnelles acquises par les jeunes avec un engagement en société. Les adolescent·e·s s’engagent pour le bien-être collectif, ceci au niveau social, culturel, écologique ou politique.

Les jeunes ne s’engagent pas en dehors de l’école ou en plus de leurs cours, mais font de leur engagement une partie intégrante de leurs cours. L’engagement est planifié avec les enseignant·e·s, les expériences acquises sur le terrain sont analysées en classe et reliées à la matière figurant dans les programmes-cadres.

Léieren duerch Engagement se prête à tous les âges, toutes les branches et tous les régimes de formation.

  • Les élèves d’un lycée secondaire apprennent en éducation civique et sociale la notion de l’égalité des chances et s’engagent dans divers projets dans des institutions sociales.
  • Les élèves d’une école primaire apprennent et s’entraînent en classe à la lecture à haute voix, discutent de la littérature enfantine et organisent des journées de lecture de contes dans une crèche de la région.
  • Les élèves apprennent en physique comment construire une cellule solaire et construisent des jouets qui fonctionnent à l’énergie solaire avec des enfants d’un foyer pour réfugié·e·s.

La méthode Léieren duerch Engagement est tout à fait adaptée pour être utilisée auprès d’élèves présentant des difficultés scolaires. Des enfants et des adolescent·e·s habitué·e·s à recevoir de l’aide, changent de perspective et prennent un rôle actif.

  • Les élèves et les enseignant·e·s entraînent leurs compétences sociales.
  • Les élèves apprennent à appliquer leurs connaissances de façon pratique et à les utiliser pour la collectivité. Ils comprennent mieux et de façon plus approfondie les ressources scolaires.
  • Les élèves sont plus motivés et plus productifs. Ils gagnent en confiance et leur attitude envers l’école devient plus positive.
  • L’école change : elle s’ouvre vers l’extérieur, développe un climat de la coopération et met l’accent sur le soutien individuel des élèves.
  • Le besoin réel : bien préparer l’engagement

L’engagement réagit à un besoin réel. Les élèves réalisent lors de leur engagement des projets qui sont considérés comme utiles et significatifs.

  • Le lien étroit avec le programme-cadre

Léieren duerch Engagement fait partie du cours et l’engagement est relié aux contenus et aux compétences retenus par le programme-cadre.

  • Réflexion : Relier l’apprentissage à l’engagement

L’établissement du lien entre le vécu des élèves pendant leur engagement et le contenu de leurs cours fait naître un gain réel en compétences sociales, émotionnelles et cognitives. La stimulation des élèves à faire une réflexion sur leur vécu, sur leur propre apprentissage et sur le contexte social dans lequel ils/elles évoluent, est un point central d’une activité de Léieren duerch Engagement. Cette réflexion doit être planifiée minutieusement par l’enseignant(e).

  • Participation des élèves

Les enfants et les adolescent·e·s deviennent des acteur·trice·s et vivent une participation réelle tout au long de chaque étape d’une activité de Léieren duerch Engagement. Ils/Elles prennent ainsi des initiatives, décident, proposent leurs idées et les réalisent.

Lors des projets, les élèves prennent des responsabilités dans le cadre de leur engagement, lors des cours en classe et pour leur propre processus d’apprentissage. Ainsi, Léieren duerch Engagement invite aussi l’enseignant·e à réfléchir sur son rôle dans le processus d’apprentissage de l’élève.

  • Engagement en dehors de l’école : collaborer avec des partenaires pour l’engagement

L’ouverture de l’école, la découverte d’autres lieux d’apprentissage et le changement de perspectives sont des termes-clés dans la réalisation d’un projet réussi. Les élèves vivent des situations authentiques et sont confrontés à des besoins réels au contact avec les autorités communales, associations de protection de la jeunesse ou de l’environnement, des maisons de retraite ou des foyers pour réfugié·e·s.

  • Reconnaissance et clôture : l’engagement des participants est valorisé

Chaque activité de Léieren duerch Engagement se termine par une évaluation commune, une validation et une clôture solennelle.

Nous soutenons la méthode Léieren duerch Engagement ainsi que les écoles, les enseignant·e·s et les éducateurs·trice·s qui planifient et réalisent de telles activités.

Le ZpB :

  • adopte le rôle de conseiller·ière ;
  • organise et offre des formations continues ;
  • met à disposition du matériel et de la documentation ;
  • relie les enseignant·e·s et les écoles ;
  • soigne le contact avec l’étranger pour assurer la mise en réseau et suivre les tendances au niveau international.

En 2018, un projet a été réalisé à l’Atert Lycée Redange par la classe 2 G CG en partenariat avec le Centre intégré pour personnes âgées de Redange.

Les élèves ont mené des séances de discussion et d’échange avec les seniors sur des sujets d’actualité. Ainsi, ils ont abordé le travail et le rôle de la femme dans notre société. De plus, ils/elles ont analysé les traditions, habitudes et modes de vie d’autrefois et les ont comparés à ceux de notre monde moderne globalisé. Les élèves ont ainsi élargi leurs connaissances sur la mondialisation, sujet abordé en cours d’économie politique, et acquis de l’expérience en gestion de projets tout en perfectionnant leurs compétences sociales.

De plus, les élèves ont appris beaucoup sur la gestion d’une maison de retraite ainsi que sur le rôle social de l’État dans l’encadrement et les soins des seniors.

En 2019, les élèves d’une classe de l’enseignement préparatoire du Lënster Lycée ont appris à connaître en sciences naturelles les oiseaux des forêts luxembourgeoises, leur rôle pour l’équilibre de la nature ainsi que leur comportement de reproduction. Ensemble avec le forestier, ils ont découvert les forêts de la commune de Junglinster. En plus, ils ont construit des nichoirs pour oiseaux. Dans différents ateliers, ils ont partagé cette compétence avec des seniors et des jeunes de l’enseignement primaire. A la fin du projet, ils ont installé les nichoirs et organisé une petite cérémonie d’inauguration en forêt.

Au cours de l’année 2019/2020, une classe du BTS du Lycée des Arts et Métiers a appris à connaître en éducation civique le fonctionnement des institutions politiques luxembourgeoises. Dans le cadre d’un projet Léieren duerch Engagement, ils ont organisé pour un groupe de réfugiés un tour guidé à Luxembourg-Ville permettant de découvrir les principaux sites (Chambre des Députés, Ministères, etc). A la fin de la visite, ils ont partagé encore un moment agréable d’échange autour d’un verre et de spécialités luxembourgeoises qu’ils avaient préparées eux-mêmes.

  • Seifert, A.; Zentner, S.; Nagy, F. (2012). Praxisbuch Service-Learning. “Lernen durch Engagement” an Schulen. Weinheim und Basel: Beltz.
  • Seifert, A. (2011). Resilienzförderung an der Schule: Eine Studie zu Service-Learning mit Schülern aus Risikolagen. Wiesbaden: VS-Verlag.
  • Deutsche Bahn Stiftung, Stiftung Lernen durch Engagement (2018), Praxisleitfaden Berufene Helden.

Contact:

Manou Worré
manuelle.worre@zpb.lu
Tel.: (+352) 24 77 52 72