Prochain événement

La Journée vise à conserver la mémoire et à mettre les jeunes en garde contre les dangers de l’intolérance, de la haine raciale et de l’ignorance. Les activités proposées contribuent à sensibiliser et à inciter les jeunes à abolir les clichés, les stéréotypes et la violence envers l’autre et de contribuer ainsi à une meilleure cohésion sociale.

Matinées de cinéma

Le Zentrum fir politesch Bildung, le LuxFilmFest, le CNA et le SCRIPT du Ministère de l’Education nationale ont organisé du 22 au 26 janvier 10 matinées de cinéma destinées exclusivement aux élèves ainsi qu’une séance ouverte au grand public. 500 élèves se sont rendus dans les salles de cinéma à Diekirch, Dudelange, Echternach, Esch, Grevenmacher, Luxembourg et Wiltz pour visionner les films « Wiedersehen mit Brundibar » et « #uploading_Holocaust ». A la fin des séances, ils ont discuté des films, de l’Holocauste et de la manière dont sa mémoire peut être transmise de génération en génération.

Lectures et visites guidées

La synagogue d’Ettelbruck et le Musée national de la Résistance à Esch ont accueilli 120 élèves de l’enseignement fondamental pour des visites de leurs lieux. Suite à ces visites, Roland Meyer ou Antoinette Terzer leur ont lu de façon interactive le livre d’enfant « Marisha. Das Mädchen aus dem Fass ». Les activités ont été clôturées dans la semaine du 28 janvier au 2 février par des visites guidées proposées par le Mémorial de la Déportation qui a accueilli des classes scolaires de Luxembourg-Ville.

Formation continue pour enseignants

Aux activités pour jeunes s’est jointe la formation continue « Judentum und Antisemitismus in Luxemburg. Zwischen Anerkennung und Exklusion » destinée aux enseignants et donnée par l’historienne et journaliste Renée Wagener.